Recto

A partir du 17 novembre, date anniversaire de l’insurrection Gilets jaunes, soyons solidaires les uns des autres, jetons toutes nos forces dans la bataille.

Bloquant tout ! La lutte c’est classe ! Changeant tout !

Rêve général illimité ! Grève générale illimitée ! 

Verso

Nous avons pu faire le constat, les grèves corporation par corporation, encadrées par les seules organisations syndicales, sont vouées à l’échec. Une grève générale ne se décrète pas dans les Fédérations, mais se décide à la base, dans les assemblées, sur les ronds-points, dans les quartiers populaires, dans les usines, hôpitaux et services publics incluant tous les exclus du marché du travail, les chômeurs, les précaires, handicapés, les sdf et autres travailleurs immigrés avec ou sans papiers. ET, plus généralement, la grève générale se décide avec tous celles et ceux qui luttent pour une vie décente, contre l’injustice sociale et la dérégulation climatique. Celles et ceux qui se dressent contre les racismes et la xénophobie dans tous les secteurs de la société. Bref, avec les femmes et les hommes qui n’en peuvent plus de vivre une vie morne, pétri d’angoisses du lendemain, sans perspectives désirables pour eux-mêmes et leurs enfants. Donc, à partir du 17 novembre, date anniversaire de l’insurrection Gilets jaunes, soyons solidaires les uns des autres, jetons toutes nos forces dans la bataille.

Bloquons tout ! La lutte c’est classe ! Changeant tout !

Rêve général illimité ! Grève générale illimitée !

Rédaction : Gerhard

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *