Démontage d’un enfumage

Par Frédérique Lordon

ISF, l’enfumage. Résumé des propos de Frédéric Lordon. La capitalisation boursière (Ensemble des actions émises) est de 3300 Md€. Dans cette somme, seuls 10 Md€ contribuent à l’investissement par le biais d’émission de nouvelles actions quand une entreprise a besoin de financement. Le reste n’étant que spéculatif et ne servant en rien aux entreprises. On peut donc résumer les choses ainsi, quand un riche place son argent (Valeurs mobilières hors ISF), celui-ci ne participe que de 0.3% au financement des entreprises.

Macron nous raconte des craques

Macron raconte des craques sur l’ISF from Attac Play on Vimeo.

François Boulo explique que les riches n’investissent pas dans l’économie mais dans la spéculation. Ce qui n’est utile pour personne, si ce n’est enrichir des riches

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *